Localisation et contexte géologique

1. Localisation du projet

2. Cadre géologique et hydrogéologique


Localisation du projet

Localisation géographique

La carrière du Tellier des Prés se situe à l’intersection des communes de Soignies, Ecaussinnes et Braine-le-Comte, en province de Hainaut.

La géologie, l’occupation des sols et le réseau routier sont les trois éléments qui ont orienté le choix de ce site.

En effet, la région de Soignies-Ecaussinnes est réputée de longue date pour la qualité du gisement de pierre bleue qui la traverse. La géologie du sous-sol a donc conditionné directement le choix du Tellier des Prés.

Sur le site, l’occupation du sol est, jusqu’à ce jour, essentiellement dévolue à l’agriculture. L’élaboration du plan d’exploitation a tenu compte de l’existence des habitations voisines situées au sud, rues d’Ecaussinnes et de Restaumont. De fait, une zone tampon de minimum 300 mètres à front de rue sera maintenue tout au long de l’exploitation entre cette voirie et l’extension maximale de l’excavation. Cette distance a été demandée par le Conseil communal d’Ecaussinnes (14 octobre 1991).

Enfin, la construction de la N57, le long de la limite Est de la zone d’extraction, permet au charroi d’avoir un accès direct aux grands axes routiers de la région, évitant par ce fait les traversées des entités locales.

Top

Plan de secteur

Le 19 février 2004, le Gouvernement wallon a adopté définitivement la révision du plan de secteur de La Louvière-Soignies en vue de l’inscription en zone d’extraction de 167 ha de terrains situés sur les territoires des communes de Soignies, Ecaussinnes et Braine-le-Comte, au lieu-dit « Tellier des Prés » (M.B. 02/04/04).

En termes profanes, une modification de plan de secteur peut être comprise, dans le cas présent, comme un « accord de principe des Autorités » pour l’exploitation des ressources minérales.

A l’intérieur de cette zone, seuls 69 ha seront dévolus à l’extraction proprement dite. Une surface presque équivalente encadrera l’activité pour former les zones dites tampons. Le reste de la surface accueillera au fur et à mesure du développement les installations de transformation.

L’affectation des surfaces du Tellier des Prés suit la répartition suivante :

Tellier des Prés

167 ha

Gisement

69 ha

Zones tampons

50 ha

Accès et dépendances

48 ha

Top

Cadre géologique & hydrogéologique

Le gisement du Tellier des Prés représente une réserve exceptionnelle de ressources naturelles qui seront valorisées selon un plan de gestion responsable.

En ne considérant que la roche ornementale (Pierre Bleue dite Petit granit) commercialisée sous la marque déposée Pierre Bleue Belge®, les réserves sont estimées à plus d’un siècle.

Géologie - La Pierre Bleue Belge® et les autres pierres calcaires

Comme évoqué plus haut, les bancs de pierre bleue suivent une orientation particulière dans le sous-sol. Et c’est en Hainaut que se concentrent les plus gros gisements. La pierre bleue datée du Tournaisien supérieur (Tn3b ; ± 350 millions d'années) y affleure depuis Ligny, à l’Est, jusqu’au-delà de Soignies, à l’Ouest. Plus de 80% de la production nationale sont issus des exploitations sonégiennes.

La Pierre Bleue Belge® est à la fois un excellent matériau et une belle pierre marbrière. Nos voiries et notre patrimoine architectural parlent en sa faveur ; l’expertise scientifique permet d’expliquer pourquoi elle est l’un des meilleurs matériaux de construction en Europe. Il faut savoir que la pierre bleue est un calcaire d’origine sédimentaire, résultant de l’accumulation d’articles de crinoïdes (organismes fossilisés) cimentés dans une masse de calcite microcristalline. La pierre bleue est un calcaire pur (96 à 99% de CaCO3*), ayant subi une intense compaction qui a provoqué l’interpénétration des grains et, consécutivement, la disparition quasi totale de la porosité primaire. Ces caractéristiques expliquent les propriétés physiques exceptionnelles de la pierre bleue.

[* suivant les analyses réalisées en 2005 et couvrant l’ensemble du gisement de Pierre Bleue de Belgique®]

Top

A Tellier des Prés, les différentes campagnes de prospection ont pu mettre en évidence un gisement de pierre bleue de qualité (compacte et massive).

La pierre bleue est un calcaire faisant partie de la Formation des Ecaussinnes (ECA) et correspond au Membre de Soignies (SOI) (voir tableau ci-dessous). D’une puissance de 30 mètres, elle repose entre des bancs de calcaire gris argileux. A la base, vient le Membre du Perlonjour (PLJ) ; au sommet, le Membre de Thiarmont (THI). Dans le langage des carriers, l’on parle respectivement des Cliquantes et des Râches. De par leur nature, ces roches ne peuvent être exploitées en tant que pierres marbrières ou pierres de taille. En revanche, elles sont exploitables pour la production de granulats. Sagrex, leader dans la production de granulats concassés en Belgique, valorisera ces bancs de roches impropres à la pierre de taille.

Le tableau ci-dessous présente les roches du sous-sol du Tellier des Prés :

  Formation Membre Dénomination
Tn3c Formation de Malon-Fontaine Membre de Cognebeau Râches à cherts
    Membre de Thiarmont Râches sans chert
Tn3b Formation des Ecaussinnes Membre de Soignies Pierre Bleue dite Petit Granit
    Membre du Perlonjour Cliquantes sans chert
Tn3a Formation de Lalaing   Cliquantes à cherts

La coupe Nord-Sud du site du Tellier des Prés met en évidence la géométrie du gisement qui est incliné de 12° (20%) vers le Sud. Cette configuration influence directement l’organisation de l’extraction de la pierre bleue.

Top

Hydrogéologie

Lors de l’extraction, des venues d’eau, que l’on appelle eaux d’exhaure, devront être pompées hors de l’excavation. Les études réalisées à ce sujet montrent que les volumes pourront être valorisés. C’est pourquoi, cette eau d’exhaure sera pompée, puis potabilisée et distribuée dans le réseau publique, mais aussi dans le zoning industriel d’Ecaussinnes-Feluy, qui en consomme de grandes quantités.

Ce projet s’insère directement dans un plan de valorisation des eaux d’exhaure de la région étudié et mis en œuvre par le groupement d’intérêt économique IDEA-SWDE.

Top


Fermer la fenÍtre
 !    Mots clefs
  • Localisation
  • Plan de secteur
  • Affectation du sol
  • Zones tampons

  • Géologie
  • Hydrogéologie