Environnement et riverains

1. Environnement

2. Riverains


Environnement

Il est important de noter que le site du Tellier des Prés n'est ni situé à proximité immédiate d’une zone naturelle protégée, ni repris parmi les inventaires des sites d’intérêt biologique.

Aménagement de la carrière du Tellier des Prés

Afin d’éviter l’édification de hautes buttes sur le site et, en corollaire, le sacrifice de plusieurs hectares de terres agricoles, les terres de découverture qui ne peuvent trouver de débouché industriel seront principalement transférées vers l’ancienne carrière du Perlonjour.

Néanmoins, une partie de ces terres devra être entreposée sur le site pour créer des merlons d’isolement. Avec la verdurisation des zones bordières (plantations d’essences régionales...), ceux-ci contribueront à l’atténuation des nuisances générées par la carrière.

Top

Aménagement de l’ancienne carrière du Perlonjour

A côté de la valorisation des terres de découverture du Tellier des Prés, les Carrières Gauthier & Wincqz SA et la Sagrex préparent un projet de réaménagement de l’ancienne carrière du Perlonjour, située à Soignies.

a. Transport (des terres) par voie hydraulique

Toujours dans une optique de préservation de l’environnement, les Carrières Gauthier & Wincqz SA et Sagrex ont étudié la faisabilité d’un transport de ces terres de découverture par voie hydraulique – technique qui fut utilisée lors du creusement du tunnel sous la Manche.

Cette alternative au transport classique par camion, comporte des avantages certains : absence d’impact sur le paysage ; absence d’assiette de piste et conservation des zones agricoles ; absence de nuisances sonores ; réduction des gaz d’échappement ; absence de poussières...

Bien que nécessitant un investissement financier très important et occasionant un surcoût d'exploitation, les Carrières Gauthier & Wincqz SA et Sagrex veulent mener à bien ce projet dans une démarche « citoyenne » et soucieuse de l’environnement.

Actuellement sous eau, l'ancienne carrière du Perlonjour est d’un très faible intérêt écologique eu égard à la configuration du plan d’eau (15 ha) : les parois verticales et la profondeur des eaux empêchent le développement d’une faune et d’une flore variées.

b. Une plus-value écologique à Perlonjour

Le projet de remblayage partiel de cette ancienne excavation vise à la création d’une berge s’enfonçant en pente douce vers des hauts-fonds (lame d’eau de 3 à 4 mètres de profondeur). Cette nouvelle configuration devrait favoriser le développement d’un site pouvant à terme présenter une grande qualité biologique. Une bonne gestion de la flore et de la faune permettra de favoriser l’émergence de cet écosystème (plantation d’essences indigènes, introduction de poissons...).

Top

Détournement des sentiers sur le site Tellier des Prés

Plusieurs chemins vicinaux seront détournés ou supprimés suivant les deux plans ci-dessous : situation actuelle et situation proposée.

Situation actuelle Situation proposée

Top

Bruit

Sur base d’une modélisation ayant tenu compte d’une situation à 15 ans, il a été démontré que le bruit qu’occasionneront les activités de la carrière du Tellier des Prés ne dépassera pas les valeurs limites de bruit imposées par les conditions sectorielles relatives aux carrières et à leur dépendances (M.B. du 6 octobre 2003).

Air & poussières

Afin de limiter au maximum le dégagement de poussières et les désagréments causés par celles-ci, des mesures de précautions seront prises par les exploitants de la carrière. Il est notamment prévu d’humidifier les pistes et les zones de stockage par temps sec, de limiter la vitesse des véhicules de chantier ainsi que de laver les pneus des camions avant leur sortie du site. Sagrex a également décidé d’effectuer le traitement des granulats sous eau.

En outre, la végétalisation des talus et des abords du site contribuera à contenir les poussières.

Le suivi objectif des impacts liés aux émissions de poussières dans l’environnement sera réalisé par le biais des 4 sondes OWEN (mesure des retombées de poussières) positionnées aux abords du site carrier.

Top

Eaux

Eaux d’exhaure

Les eaux d’exhaure seront valorisées et non pas renvoyées dans le réseau hydrographique.

Eaux usées

Avant d’être rejetées dans le réseau d’égouttage, les eaux usées seront traitées suivant des procédés déterminés en fonction de leurs charges.

Eaux des procédés

Les procédés de sciage (Gauthier & Wincqz) et de lavage (Sagrex) utilisent de l’eau en circuit fermé ; les eaux usées seront recyclées avant d’être renvoyées dans le circuit.

Eaux souterraines

Le niveau et la qualité des eaux souterraines seront examinés par le biais de piézomètres forés aux alentours du site d’extraction.

Eaux de surface

Un suivi de la qualité des eaux de surface est également envisagé suivant un programme de prélèvements et d’analyses annuels. Cet échantillonnage serait réalisé en amont et en aval du site d’extraction.

Tirs de mines

Pour la sécurité des travailleurs et des riverains, les tirs de mines seront annoncés par une sirène et suivront un horaire fixe.

Hydrocarbures & pollution

Les hydrocarbures, les produits d’entretien, les huiles et les graisses seront stockés sous abri et sur une dalle étanche.

Les citernes à fuel seront à double paroi.

Des kits anti-pollution seront mis à disposition aux endroits à risque de la carrière, ainsi que dans les engins de chantier.

Réaménagement du site Tellier des Prés

Un projet de réaménagement définitif du site Tellier des Prés ne peut être arrêté aujourd’hui. Cependant, une orientation générale peut être esquissée : la fosse d’extraction pourrait être réaménagée en plan d’eau; des terrains pourraient retourner à l’agriculture et la zone de dépendances de la carrière accueillir une nouvelle activité économique.

Top

Riverains

Le projet du Tellier des Prés a été élaboré en concertation étroite avec les riverains. Aucune expropriation n’est à déplorer et le devenir des exploitations agricoles n’a pas été mis en cause.

Un contact permanent avec la population locale sera assuré grâce à la mise en place d’un comité d’accompagnement régi par le permis unique. Composé de représentants des administrations communales, des riverains, de la Région wallonne ainsi que des deux sociétés d’exploitation, il aura pour principale mission d’informer les parties ainsi que de régler les problèmes pouvant surgir du fait de l’exploitation.

En outre, les futurs exploitants de la carrière du Tellier des Prés proposeront un contrat de confiance aux riverains. Par ce biais, les carrières Gauthier & Wincqz SA et Sagrex s’engagent à réparer les éventuels dommages causés par les tirs de mines aux habitations situées à proximité de la carrière. Ceux-ci restent peu probables vu l'éloignement des fronts de tir par rapport aux habitations.

Top


Fermer la fenÍtre
 !    Mots clefs
  • Aménagement
  • Transport par voie hydraulique
  • Bruit
  • Poussières
  • Air
  • Eaux
  • Tirs de mine
  • Hydrocarbures
  • Prévention pollution
  • Riverains